Définitions

Le son: Emis par les corps animés d'un mouvement vibratoire, le son se propage sous forme d'ondes mécaniques susceptibles de subir des réflexions (phénomènes d'echos), des réfractions (transmission à travers une paroi) et des interférences (renforcement ou annulation de l'intensité sonore entre deux sources identiques émettant en phase et à la même fréquence). La vitesse de propagation des sons audibles, d'une fréquence comprise entre 15 Hz (son grave) et 15 kHz (son aigu), varie selon les milieux. Un son est essentillement caractérisé par sa hauteur (liée à sa fréquence), son intensité (liée à l'amplitude des vibrations sonores) et son timbre, qui dépend des intensités relatives des différents sons harmoniques qui le composent.

La fréquence: L'onde sonore est caractérisée par sa fréquence, c'est à dire le nombre d'ondes pendant une durée déterminée. La hauteur d'un son, des graves aux aigus, augmente proportionnellement à sa fréquence.

L'amplitude: Paramètre fondamental du son, l'amplitude est la valeur de l'élongation maximale, positive ou négative, d'une onde sonore par rapport à sa position moyenne. L'amplitude du son s'exprime en décibels, son symbole est le dB et une augmentation ou une diminution de l'amplitude du son correspond, dans la vie de tous les jours, à une augmentation ou à une diminution de l'intensité sonore, de la force du son ou du volume de l'amplificateur.

La vibration: Mouvement d'oscillation rapide. Tout mouvement périodique, aussi complexe qu'ils soit, dont une caractéristique est définie par une fonction du temps, peut être considéré comme la superposition de mouvements simples décrits par une fonction sinusoïdale

 • L'intensité: Sensation auditive associée à l'amplitude du son. L'augmentation de l'amplitude du son provoque une augmentation de l'intensité sonore perçue. Toutefois, les valeurs quantitatives de l'amplitude du son et celles de la sensation auditive ne sont pas équivalentes.

La résonance: Mise en vibration d'un élément solide. Pour qu'il y ait résonance, il faut la conjonction d'un niveau acoustique (dB) relativement élevé et d'un accord entre une fréquence excitatrice (Hz) et l'objet mis en vibration. Propriété qu'ont les corps de vibrer à certaines fréquences. Si une source sonore vibre à une fréquence qui correspond à la fréquence de résonance de l'objet, ce dernier peut éclater.

L'harmonique: Multiple entier de la fréquence fondamentale.

La fondamentale: Fréquence la plus basse d'un son complexe. La fondamentale est déterminante dans la perception auditive de la hauteur tonale.

La hauteur: La hauteur est la sensation auditive associée à la fréquence du son. Plus la fréquence est élevée, plus le son est aigu, plus la fréquence est basse plus le son est grave. Le nombre déterminant la fréquence correspond à une hauteur précise, tel le LA3 du piano dont la fréquence est de 440 Hertz. Autrement dit, la corde du LA3 oscille 440 fois par seconde.

Le noeud: Point fixe d'une corde vibrante, d'un système d'ondes stationnaires. Zone où les atomes et molécules sont pressés les uns contre les autres (pression élévée)

Le ventre: Point, ligne ou surface d'un système d'ondes stationnaires où l'amplitude vibratoire est maximale. Zone où les molécules sont éloignées les uns des autres (pression faible, par opposition à noeud)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site